AccueilLifestyle

Mais c’est quoi cette histoire avec Kim Kardashian et la robe de Marilyn Monroe au Met Gala ?

Publié le

par Coumbis Hope Lowie

La superstar de télé-réalité a mis un an pour concocter son look pour l’event mode de l’année, le Met Gala. Pour rentrer dedans, Kim K a suivi un régime qui scandalise Internet.

Mais c’est quoi cette histoire avec Kim Kardashian et la robe de Marilyn Monroe au Met Gala ?

Photo by Jeff Kravitz/FilmMagic

Le thème de cette année était assez dur à respecter, vu les tenues jugées à côté de la plaque. Mais l’idée, c’était l’anthologie de la mode américaine. Ses moments marquants, épiques, iconiques, et si ça date de la fin des années 1800 (considérée comme l’âge d’or américain), c’est encore mieux.

Et pour Kim Kardashian, on ne fait pas plus américain que Marilyn Monroe (nous, on était plutôt partis sur les fast-foods pour faire vraiment ricain, mais ça se tient. Et en plus, qui allait venir déguisé en hot-dog ?). Du coup, askip, il n’y a pas plus iconique aux États-Unis que les cheveux décolorés de Marilyn.

Et surtout, la robe translucide et étincelante que l’actrice a portée le fameux soir où elle a souhaité, en chanson, un joyeux anniversaire au président John F. Kennedy.

Cette nuit est restée gravée dans les annales de la mode. Une robe scandaleuse et très transparente, signée Jean Louis, un créateur français adoré du vieux Hollywood. Elle donnera naissance à beaucoup d’autres robes "nues".

On vous explique. On est en 1962 et Marilyn Monroe a un petit message à faire passer : elle fera toujours ce qui lui chante. Elle monte sur scène pour faire son petit numéro et enlève sa fourrure blanche. Elle est presque nue (pour l’époque, hein, parce qu’aujourd’hui, on a beaucoup, beaucoup plus osé). Le public est choqué (et, sans doute, un peu excité). L’actrice est recouverte par 6 000 cristaux mais ce n’est toujours pas assez couvrant pour l’époque. D’autant plus que sa maison de production ne voulait pas qu’elle porte des choses trop révélatrices, à l’écran et en dehors.

Ce moment de rébellion propulse la robe au statut de trésor national (on abuse un peu, là, mais c’est un peu ça quand même) et elle se vendra en 2016 à 4,8 millions de dollars ! Rien que ça. Surtout lorsqu’on sait que Marilyn Monroe l’a fait faire pour un peu plus de 1 000 euros.

Depuis la mort de l’actrice, la tenue n’a presque pas bougé. Elle est conservée dans une pièce à température mesurée et manipulée avec beaucoup de précaution. Alors pour pouvoir porter la robe de Marilyn Monroe, Kim Kardashian a dû batailler. Et surtout avoir des amis très riches qui connaissent les bonnes personnes. Et ça a payé. La seule condition : la robe doit rester intacte. Il ne faut pas s’asseoir, ni aller aux toilettes et encore moins manger avec.

Quand Kim K essaie une réplique de la robe, elle lui va à merveille. Mais un mois avant le Met Gala, lors de l’essayage, on s’aperçoit que la vraie est trop petite ! Et comme elle ne voulait aucune autre tenue, elle a dû (enfin, elle a décidé) perdre 7 kg en trois semaines.

Pas de sucre, pas de glucide, des vêtements de sudation, beaucoup de course à pied et encore plus de légumes. Ça a payé ! Après 14 heures (d’affilée, s’il vous plaît) de décoloration, Kim Kardashian est prête pour le Met Gala. Elle ne va porter la robe que sur le tapis rouge et enfilera directement une réplique en haut des marches. Mais elle est fière de son look et elle le dit haut et fort.

Si certaines personnes ne voulaient pas qu’elle porte la robe d’une icône comme Marilyn Monroe, d’autres sont scandalisées par son régime drastique. Il y a les professionnels de la santé qui disent que perdre plus d’un kilo par semaine, ce ne serait pas très sain, et il y a les internautes qui pensent que parler si librement d’une perte de poids intense pour un but esthétique peut banaliser les troubles alimentaires. Et peut-être donner de mauvaises idées aux personnes qui vous suivent.

Lili Reinhart, l’actrice de Riverdale, a qualifié le comportement de Kim K de "stupide et nuisible". Elle a même demandé à ses fans d’arrêter de donner de la force à des célébrités dont l’image et la carrière ne sont liées qu’à leur corps et leur apparence (il doit y avoir une sacrée liste).

Le débat continue d’enflammer les réseaux, mais certaines personnes prennent la défense de Kim K et trouvent les attaques sur son régime un peu hypocrites. Selon eux, beaucoup de gens – dont des acteurs – font des régimes drastiques et express pour telle ou telle occasion et ne reçoivent pas la même haine.

Chargement du twitt...

À voir aussi sur konbini :